Après 5 ans de carriere dans le caféthéâtre et une dizaine de pièces àson actif, Thaïs se lance en 2016 dans le one-woman show. Accompagnée de son metteur en scène et co-auteur, Stéphane Casez, elle remplit la salle du Boui Boui avec succès et se place dans les meilleurs ventes lyonnaise depuis un an et demi.

Pour Thaïs, tout commence en 2011 lorsque Didier Nathan, le patron du caféthéâtre « Les Tontons Flingueurs » lui propose de jouer dans « Ça tourne ». S’enchainent ensuite plusieurs pièces comme « Le tour du monde en 80 jours » ou « J’aime beaucoup ce que vous faîtes » et c’est au contact de ses partenaires de jeux et des metteurs en scène qu’elle apprend son metier, « sur le tas ».

Après avoir jouer les textes de autres, on l’encourage àécrire son propre one-woman show, « Hymne àla joie », dans celui-ci, Thaïs se présente comme une fille d’aujourd’hui qui assume ses complexes et préfère en rire. On y trouve également des personnages hauts en couleur et touchants àla fois, entrecoupés de danse et même de chant, Thaïs vous emmène pour une heure de rire.